Le Wing Chun c'est la vie.

Stage de Taïchi Wudang – 13 octobre

10h-17h : Au menu Initiation au Bagua et à l'éventail

DK Yoo et la team Wing Chun

Pour changer du Wing Chun, je suis allé suivre mon ami Damian, disciple de Charles Henri Belmonte, dans un stage de taïchi Wudang dirigé par Colette Passet (elle même disciple de Charles Henri Belmonte).

Au programme :

Du Bagua de l'éventail et un soupçon de tuishou ! Bam !

Alors que dire... Je suis complètement débutant donc découverte totale du Bagua de l'éventail. Le tuishou était un peu plus dans mes cordes car le Chi Sao du Wing Chun a beaucoup de similitudes.

Pour le Bagua

on a commencé par voir les principes de base. Se déplacer sur un cercle et toujours rester en contact visuel/physique avec le centre de ce cercle. Les différents mouvements des pieds et le sens de rotation.

Dans le sens lunaire (sens inverse des aiguilles d'une montre) le pied gauche est dans la partie intérieure du cercle. Les 2 pieds suivent un cercle qu'on a préétabli avec dans l'idée que le pied droit suit l'arc du cercle et que le pied gauche récupère ce cercle en le coupant. Difficile de le décrire avec des mots, un dessin serait plus simple et de le voir encore plus (d'où l'intérêt d'aller en stage hein!? ^^). Les mains sont en garde Bagua et font face au centre du cercle. Le poids du corps est sur la jambe arrière et les genoux sont proches l'un de l'autre. Lors des déplacements on essaie de frôler le sol en ayant le pied parallèle au sol durant tout le mouvement.

On a pu voir le changement de sens avec la rentrée du pied, l'engagement de la hanche et le transfert du poids de corps pour ensuite passer dans le sens solaire (sens des aiguilles d'une montre).

Si on met de côté toutes ces questions techniques j'ai eu la sensation agréable de me retrouver dans un exercice de Chi Sao en Wing Chun ou de travail à la poire de vitesse en boxe anglaise. Quelque chose de lancinant se met en place, une boucle infinie qui permet de "relâcher" le cerveau et d'être présent à l'instant T sans penser à ce qu'on va manger tout à l'heure ou si j'ai fermé la voiture.... Bref super sensation intérieure, question technique, je me sentais bien mais bon, mon avis importe peu car je n'ai pas du tout de recul sur ce que je fais en terme de qualité (1ère fois en Bagua).

Pour l'éventail

J'adore :-). Le bruit que fait l'éventail quand il se déplie vite ou se referme, me rappelle celui de la chaîne 8 sections. Une arme courte, dissimulable facilement et paraissant sans danger. Refermé, il a la même efficacité qu'un petit bâton et ouvert, capable de défendre ou d'attaquer une surface non négligeable. Bref, très étonné de ce petit bout de bois qui fait du vent :-). On a vu différentes ouvertures et fermetures de l'éventail et on a intégré cette arme à différents mouvements vu en Bagua précédemment. J'aime !!

Petites applications avec partenaires pour finir le tout et un peu de tuishou pour le bouquet final !

J'ai beaucoup aimé ce stage et je remercie Colette Passet pour celui-ci !

Pour apprendre le taïchi Wudang avec Colette Passet c'est ici !
http://taichichuan-valdeleyre.over-blog.com

Pour apprendre le Taïchi Wudang ave Charles Henri Belmonte c'est ici !
https://www.hu-long-shen.fr

Pour apprendre le Wing Chun avec Sifu Didier Beddar c'est ici :
  www.wingchunbeddar.com

Pour venir apprendre le Wing Chun avec moi sur Bordeaux c'est là :
  www.wing-chun-traditionnel.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.